lundi 6 octobre 2008

De l'usage pédagogique des cartes heuristiques en Histoire-Géographie

Les cartes mentales, ou cartes heuristiques, rencontrent un succès qui semble de plus en plus large dans le monde enseignant. Certains collègues, plutôt de collège, les ont adoptés dans leurs pratiques pédagogiques. Ludovic Fécamp, qui enseigne en Haute-Normandie, a modifié une vidéo de France 3 concernant l'enseignement finlandais, pour montrer l'intérêt de cet outil.

Notre collègue dresse également un bilan d'un an d'enseignement avec les cartes mentales sur son blog. "Servant d’abord à structurer la pensée en classant et en hiérarchisant les idées, puis à mémoriser facilement les informations traitées, leur usage n’a pas de limites." Il présente divers usages : exercices, résumés de cours, recherches, prises de notes, canevas à une rédaction autonome...
Carte : que devons-nous à la Rome Antique ?, de Ludovic Fécamp.

Sur son blog, Muriel Lucot présente le travail de deux élèves dans la construction du paragraphe argumenté. "L’organisation de ces idées en les classant par thème et en créant des sous-parties a permis aux élèves d’aborder pour la première fois l’élaboration d’un paragraphe argumenté sur les conditions de vie des Français durant la première Guerre mondiale".

Mickaël Noailles propose à ses élèves de télécharger des cartes mentales illustrées résumant les chapitres.

Enfin, et ce n'est pas le moins original, Ludovic Fécamp a réalisé un premier contrôle en carte mentale, avec une classe de 4e.

Ces exemples montrent la palette des usages pédagogiques en Histoire,-Géographie avec une utilisation des Tice, ou non. Sur ce point, il me semble que les logiciels, nombreux et permettant l'intégration d'images ou d'hyperliens, ne sont pas encore assez souples pour suivre le cheminement de la pensée. Mais je n'ai pas encore assez d'expériences pour en juger. Toujours est-il que pour l'instant, mes élèves rédigent et dessinent. A l'aide de plusieurs collègues utilisant cette technique, il pourrait être pertinent de faire un bilan comparé des méthodes, outils, et résultats obtenus. A suivre.

4 commentaires:

m.noailles a dit…

Bonjour et merci de mettre aussi bien en valeur mon modeste travail sur tes différents blogs.
Depuis mes visites ont augmenté et c'est bien de trouver un vecteur de diffusion de ce travail.

Encore merci et à bientôt

Mikael NOAILLES

leprofdhistoire a dit…

Votre initiative de faire connaître les articles d’ « Histoire de bloguer » contribuera à diffuser les cartes heuristiques auprès de collègues qui recherchent d’autres outils pour faire passer leur enseignement. On attrape très vite le virus quand on se penche sur ces cartes. Cela devient même un plaisir de les concevoir et de voir les élèves se les approprier avec une aisance parfois déconcertante. Mais nous ne sommes qu’au début de l’exploitation des cartes mentales en histoire-géo. Toutes les idées des collègues pour des utilisations aussi pratiques qu’inattendues, seront les bienvenues et permettront à notre discipline d’être non seulement à la pointe de l’innovation mais également d’être toujours très appréciée. Le chantier est immense : des séances TICE restent à être présentées, des recueils de symboles simples à construire, etc. En unissant nos contributions nous avancerons, je l’espère, beaucoup plus vite.

L. Fécamp

Lucas Gruez a dit…

Bonjour. Bravo pour la qualité de votre blog riche et intéressant. Je suis moi même enseignant d'histoire géographie en collège dans l'Académie de Lille. J'utilise la pratique des cartes heuristiques dans mes classes et persuadé de ce que ces outils visuels peuvent apporter, j'ai créé un blog pour partager le travail mené avec mes élèves.
http://classemapping.blogspot.com/
J'ai également développé un outil de veille sur internet à propos des cartes heuristiques comme outil d'enseignement.
http://www.scoop.it/t/classemapping
et un deuxième pour montrer des Présentations Originales de Connaissances
http://www.scoop.it/t/p-o-c
Bien cordialement.
L Gruez

laterrebouge.fr a dit…

Initiative intéressante à suivre... Très structurée, la carte heuristique prépare finalement à l'exercice future de la dissertation.